Chercher
Accueil Actualités « La chance d’avoir des parents déficients visuels » sur France 5

« La chance d’avoir des parents déficients visuels » sur France 5

 

«Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents déficients visuels».
Elles s’appellent Zoé, Priscilla et Leila. Elles ont entre 8 et 24 ans, et toutes trois sont ou ont été élevées par des parents atteints d’un handicap visuel.

Diffusion: le lundi 3 février 2014 à 8h25 sur France 5
Rediffusion : le samedi 8 février 2014 à 23h00
Voir la vidéo en ligne après la diffusion sur france5.fr

Mère malvoyante avec son chien guide et sa fille

Zoé est une petite fille comme les autres, qui fait des courses sur un marché parisien avec celle qu’elle appelle sa « marraine ». Cette marraine c’est Marie, sa « deuxième maman » car elle est élevée par un couple de femmes. Si Marie est très malvoyante, sa fille de 8 ans fait peu cas de ce handicap, tant elle a intégré comme un réflexe le fait de la guider quand il fait trop sombre ou de lui lire ce que Marie ne parvient pas à déchiffrer.
Le témoignage de Priscilla, la fille aînée de Marie, âgée de 24 ans, qui a hérité du handicap de sa mère, tranchera complètement avec celui de Zoé. Longtemps dans le déni du handicap de sa mère, elle a éprouvé de la honte lorsque cette dernière est venue devant l’école avec une canne blanche, mais elle a enfin pu se construire lorsqu’elle a accepté son handicap ainsi que celui de sa mère.


Aveugle des villes ou des champs ? Pour Leila, élevée à la campagne par un père non voyant et une mère voyante, la distinction est loin d’être anecdotique. A la campagne, être la fille de l’aveugle, ce n’est pas la honte mais un statut à part entière, dans le bon sens du terme.
Pour Leila, la cécité de son père a été une chance, elle aime bien l’idée de ne pas être comme tout le monde. Par son handicap, il lui a appris à goûter la différence et à être hyper ouverte à l’autre, quel qu’il soit.


« A vous de voir » explore les liens entre handicap et filiation : en quoi le fait d’être élevé par un parent aveugle ou malvoyant modifie-t-il notre regard sur le monde ?
Quelle influence a le handicap sur la relation entre parent et enfant ?
En quoi le handicap d’un père ou d’une mère influe-t-il sur notre propre construction d’enfant ?
Avec en filigrane, une question essentielle : peut-on transmettre la différence à ses enfants ?



Production : bleu Krystal media – Emmanuel Schlumberger
Avec la participation de France Télévisions
Réalisation : Ingrid Seyman

Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée
Avec le soutien de l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels.