Chercher
Accueil Actualités Emission « A vous de voir » : entreprendre

Emission « A vous de voir » : entreprendre

 

L’émission du 2 janvier 2017 dresse le portrait de 3 entrepreneurs ou micro-entrepreneurs déficients visuels. Entreprendre est pour eux, à l’instar du handicap visuel, un combat quotidien pour la survie mais aussi la possibilité de se frayer un chemin hors des sentiers battus. Découvrez leur parcours dans cette 1ère émission de l’année 2017 !

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 5 décembre 2016

Pierre Achache : entrepreneur dans l’informatique

 

Pierre, déficient visuel, sur le quai d'une gare avec son smarthphone

Pierre, entrepreneur dans l’informatique

 

Suite à une rétinite pigmentaire, Pierre a commencé à perdre la vue dans les années 80. Il était alors Professeur en sciences économiques et sociales. Passionné depuis toujours par les nouvelles technologies, il a fondé avec un ami d’enfance une société d’informatique. Il se déplace souvent pour ses activités, il gère plusieurs sociétés notamment en France, Suisse, Espagne ou Royaume Uni, et bientôt en Asie. Comme il le dit dans le reportage : « La maladie pourrait être une fermeture. Eh bien j’ouvre des portes ! »

Franck Pruvost : consultant et formateur indépendant

 

Franck Pruvost lors d'un de ses cours

Franck Pruvost, consultant et formateur indépendant

 

Malgré des études brillantes, Franck, non voyant, peine à trouver sa place et à faire entendre sa voix dans les grandes entreprises qui l’emploient. Il devient consultant et formateur indépendant. Son crédo : se reconnecter à nos sens et redonner toute sa place à la sensibilité dans la vie d’autrui.

Isabelle Bonnet : fondatrice de « Pollux et Pénélope »

 

Isabelle, déficiente visuelle qui a créé sa propre entreprise.

Isabelle, déficiente visuelle qui a créé sa propre entreprise.

Isabelle choisit un tissu pour faire des vêtements pour chiens

Isabelle avec son chien

 

Malvoyante, Isabelle développe un projet d’entreprise,  « Pollux et Pénélope« , une ligne de vêtements pour chiens. Elle a travaillé pendant longtemps en Freelance, l’entrepreneuriat était comme une évidence…