Notre Bus du Glaucome repart en tournée ! Retrouvez ici les dates et villes concernées pour bénéficier du dépistage gratuit   

Chercher
Accueil Actualités Émission « A vous de voir » : « Parents à part entière !»

Émission « A vous de voir » : « Parents à part entière !»

 

Comment être parent quand on est aveugle ? Comment protéger son enfant si on ne voit pas les voitures arriver au moment de traverser ? Anne-Sarah Kertudo qui a perdu la vue, il y a deux ans s’interroge sur sa capacité à rester une vraie maman, le référent fiable et rassurant. Pour trouver les réponses à ses questions, elle part à la rencontre de parents aveugles qui élèvent en solo leurs enfants.

Anne-Sarah marche avec  ses enfants.

Anne-Sarah Kertudo, non-voyante et réalisatrice du film en compagnie de ses enfants.

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 6 novembre 2017

A découvrir dans l’émission : « Parents à part entière ! »

Est-il possible de rester encore l’adulte qui rassure, qui guide quand on ne voit pas ou ne voit plus ? Est-ce que les rôles ne risquent pas de s’inverser faisant de l’enfant l’accompagnateur, celui qui explique, décrypte, anticipe… ? La réalisatrice Anne-Sarah Kertudo, aveugle depuis 2 ans et maman de 2 enfants, interroge des personnes aveugles depuis toujours, qui élèvent seules leur enfant.

Naima assise à côté de sa fille

Naïma non-voyante, maman épanouie, indépendante et sa fille.

Papa avec sa fille qui font les devoirs.

Julien Kertudo élève seul sa fille.

 

C’est tout d’abord la rencontre de Naïma qui vit avec sa fille. Pour elle, tout a été évident depuis le début « Il n’y a rien de plus facile que d’aimer un enfant, je ne peux pas tout faire, mais qui peut tout faire ? ». Ce qui compte avant tout c’est que son enfant ne soit pas son guide : « Elle ne me lit pas mon courrier, j’ai quelqu’un pour ça, elle ne me dirige pas non plus dans la rue. » 

Nous découvrons également Julien, le frère de la réalisatrice, lui-aussi non-voyant et qui vient de récupérer la garde de sa fille Illiana. Après s’être interrogé sur sa capacité à assumer cette lourde responsabilité, Julien a très vite a compris que, comme dans toutes les familles, il existe des fragilités, tout peut arriver ailleurs aussi.

Papa aveugle fait manger ses enfants

Frédéric Cardin, aveugle et papa poule.

Papa aveugle qui marche avec son chien guide

Mickaël Bornier, non -voyant a du se battre face à la justice.

La justice confie-t-elle facilement la garde de ses petits aux parents qui ne voient pas ?

Depuis qu’elle a perdu la vue, Anne-Sarah a changé de métier et forme aujourd’hui, les professionnels de la justice, au handicap. En effet, le juge fait-il confiance au papa ou à la maman aveugle ? Dans sa recherche de réponses, la réalisatrice a ainsi rencontré Fréderic Cardin. Aveugle de naissance, ce papa divorcé a du se battre pour prouver qu’il était capable d’assumer la garde de ses filles et il a réussi. Pour ce papa, les choses n’ont pas été simples au début, « j’ai changé en un mois, 3 fois ma façon de faire les courses », mais aujourd’hui son organisation roule, il lui arrive même de garder des amies de ses filles pour rendre service aux parents.

Mickaël Bornier, jeune papa a eu lui aussi maille à partir avec la justice pour obtenir la garde alternée de ses enfants et aujourd’hui, ce père épanoui partage avec nous sa vision du quotidien.

Avocate de face en gros plan

Clothilde Lepetit, avocate spécialiste des questions du handicap.

Anne sarah assise dans une salle de cours face à des élèves adultes.

Anne-Sarah anime un cours de sensibilisation au handicap.

Enfin, pour Clothilde Lepetit, avocate pénaliste, Présidente de la commission  Égalité et Lutte contre les discriminations au sein du Conseil National des Barreaux, il est fondamental, qu’à tous les niveaux de la justice, les professionnels soient formés au handicap : « Plus on en parle, plus on forme, plus on nomme et plus on fait bouger les regards. »

L’ UNADEV partenaire de l’émission « A vous de voir »

Pour rappel,  il s’agit d’une série de films documentaires produits et diffusés par France 5, qui a pour ambition de faire découvrir au public la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants et d’aborder des questions de société liées au handicap visuel. L’UNADEV est devenue tout naturellement un des partenaires de l’émission en 2012, consciente du besoin essentiel de sensibiliser le grand public au handicap visuel.

Retrouvez toutes les émissions depuis 2010 en cliquant ici