Chercher
Accueil Actualités La cuisine sous toutes ses formes au centre régional Hauts-de-France

La cuisine sous toutes ses formes au centre régional Hauts-de-France

 

Le Centre régional UNADEV Hauts-de-France développe des projets avec pour thématique la cuisine. Outre un atelier animé par un chef, un nouveau service a été mis en place depuis quelques mois avec une diététicienne. Réapprendre à cuisiner c’est important, mais cuisiner mieux et sain c’est bien aussi !

Pourquoi la cuisine 

Les objectifs de ce projet pensé pour les personnes déficientes visuelles sont multiples :

  • s’adresser aux personnes déficientes visuelles ayant perdu le goût de cuisiner suite à l’apparition du handicap et/ou à cause de leur mode de vie adopté,
  • s’adresser aussi aux personnes ne sachant pas cuisiner qui veulent acquérir des notions de base en cuisine,
  • permettre à la personne d’être autonome au quotidien (organiser un plan de travail fonctionnel, se mettre en sécurité dans une cuisine, savoir utiliser les ustensiles, gérer son budget alimentaire…),
  • que la personne soit en bonne santé physique et morale,
  • ou encore soutenir la personne dans l’acceptation de son handicap.

Les ateliers cuisine 

Des ateliers cuisine ont déjà eu lieu en 2016 en partenariat avec l’enseigne Zodio, animés par un chef cuisinier. L’expérience va être renouvelée bientôt à partir de juin. 

 

Le groupe de personnes déficientes visuelles cuisine

L’atelier cuisine à Zodio en 2016

 

Par cet atelier, l’équipe du centre régional UNADEV de Roubaix peut répondre aux attentes exprimées par les bénéficiaires :

  • « m’encourager à cuisiner même si je vis seul(e) », 
  • « développer mes capacités »,
  • « cuisiner bon, simple et pas cher »,
  • « faire manger des légumes à mes enfants ».

Plaisir, convivialité et échanges de savoirs se sont développés au fur et à mesure des ateliers. En revanche les notions d’ordre budgétaire et d’équilibre alimentaire ont été moins traitées. Le centre régional a donc souhaité proposer en complément les services d’une diététicienne.

Diététique : informations collectives et suivis diététiques individuels 

Des séances en groupe de 2 heures ont lieu au centre avec Julie, diététicienne, pour parler « Nutrition ». De son côté Claire, CESF  (Conseillère en Economie Sociale et Familiale), intervient sur les aspects budgétaires.

Pour les suivis diététiques, il s’agit d’entretiens individuels sur rendez-vous. Les bénéficiaires peuvent aussi recevoir des conseils ponctuels lorsqu’ils en ont besoin.

Savoir cuisiner est une étape, encore faut-il faire le choix de recettes équilibrées… Pas toujours facile. Les séances favorisent la prise de conscience des mauvaises habitudes alimentaires. La personne déficiente visuelle est suivie dans un véritable projet diététique avec des solutions individuelles adaptées. La diététicienne est par ailleurs en relation avec la psychothérapeute qui intervient également au Centre régional. Nous vous parlerons de son travail dans un prochain article. Que de beaux projets au sein du centre régional Hauts-de-France !