Notre Bus du Glaucome repart en tournée ! Retrouvez ici les dates et villes concernées pour bénéficier du dépistage gratuit   

Chercher
Accueil Actualités Portrait d’Annick Kervella, deuxième co-équipière de Mériam Amara dans l’aventure du Raid Amazones 2015

Portrait d’Annick Kervella, deuxième co-équipière de Mériam Amara dans l’aventure du Raid Amazones 2015

 

 
Nous avons le plaisir de vous présenter aujourd’hui le portrait d’Annick Kervella, la deuxième co-équipière de Mériam Amara dans l’aventure du Raid Amazones 2015.
 
• UNADEV : Annick, pouvez-vous vous présenter s’il vous plaît ?
Annick :  Je m’appelle Annick Kervella, j’ai 45 ans. Je suis de nationalité Australienne et Française.
 
Je vis à Paris depuis 1996, avant j’habitais en Australie.
 
Je suis associée dans un cabinet de conseil en stratégie et en leadership, NEOVIAN PARTNERS. Je porte l’offre de leadership et nous accompagnons les sociétés dans des réflexions de stratégie et RH et organisationnelles.
 
UNADEV : Pourquoi participez-vous au Raid Amazones 2015 ?
Annick :  C’est grâce à Mériam. Elle a entendu parler du Raid Amazones il y a 2 ans et depuis elle a toujours cru en ce projet. Dès le début j’ai dit oui !
Mériam est le moteur central de l’aventure. J’estime avoir beaucoup de chance de l’accompagner dans ce projet.
J’aime beaucoup cette idée de participer à cette aventure humaine et sportive en équipe et la dimension « voyage » du raid.
 
• UNADEV : Quels sont vos objectifs de participation et vos craintes ?
Annick :  On en a déjà parlé entre nous 3 et voilà ce qu’il ressort de notre discussion : le plus important pour nous est d’avoir une bonne cohésion d’équipe et d’être soudées. Ce qui est central c’est notre équipe est l’aventure.
 
C’est la première fois qu’une personne avec un handicap visuel participe au Raid des Amazones, c’est un véritable challenge pour Mériam et pour nous, encore plus que pour les autres équipes.
 
Mes priorités sont :
– La sécurité : arriver toutes les trois à la fin des épreuves sans blessures est ma priorité absolue. Assurer la sécurité de Mériam en tant que guide, pour la course à pied est en particulier très important.
– Le sens de l’aventure et l’esprit d’équipe : on va tout faire pour essayer de se dépasser et d’être contentes d’arriver à la fin.
– Le plaisir de participer à une aventure exceptionnelle.
– La performance est un bonus.
Dans ma préparation, je me conditionne pour être dans un bon état et assurer la sécurité de Mériam et la mienne. Il y a des éléments qui pourraient nous affaiblir comme le climat, la chaleur ou lé décalage horaire.
 
• UNADEV : Quel type de sportive êtes-vous ?
Annick : En Australie, adolescente, je pratiquais la natation. Entre l’adolescence et mes quarante ans je n’ai pratiqué aucun sport ! Après mes 40 ans j’ai commencé à courir, ma première course était de 2km ! J’ai également fait quelques triathlons.
J’ai aussi fait beaucoup de course à pied avec Philippe Léon, qui est mal voyant. Nous avons fait des semi-marathons, Marseille-Cassis et un marathon ensemble. Je l’ai connu, tout comme Mériam, grâce au groupe parisien « Courir en Duo » qui met en relation les malvoyants et des guides.
 
UNADEV : Comment s’est passée la rencontre avec vos coéquipières ?
Annick :  C’est Mériam qui est entrée en contact avec moi car elle avait vu mon profil « Courir en Duo. » Et on a fait des sorties en course à pied. Depuis nous avons fait trois triathlons et quelques courses ensemble.
J’ai beaucoup d’estime pour Mériam. Ce que j’admire le plus chez elle, c’est son énergie et sa détermination. Une fois qu’elle a une idée en tête, elle va se donner tous les moyens pour réaliser des choses absolument incroyables ! Elle est une force de la nature.
Je ne connaissais pas Lillian avant les entraînements pour le raid. Cela a été une belle rencontre car, en plus des ses grandes qualités sportives, j’aime beaucoup son esprit d’équipe. Il y a une belle énergie entre nous 3.
 
UNADEV : Pourquoi avez-vous décidé de faire ce raid Amazones avec ces deux équipières ?
Annick : C’est Mériam qui est au centre de ce projet : c’est elle qui en est à l’initiative, c’est elle qui a créé le trio, c’est elle qui a approché l’UNADEV pour être notre sponsor, c’est elle qui a trouvé Marc Morin qui nous coach en vélo, c’est elle qui gère les mille petites choses à organiser pour le raid….bref, elle porte ce projet de titan.
C’est une aventure d’équipe que l’on va vivre toutes les trois et qui a une base très saine. On est une équipe très complémentaire à beaucoup de niveaux.
 
• UNADEV : Comment fonctionne votre équipe ?
Annick : Lillian pilote Mériam en tandem VTT et je guide Mériam en course à pied. Pour le canoë nous serons toutes les trois ensemble et c’est Lillian qui est notre barreuse (pour diriger le bateau). C’est également Lillian qui fera l’épreuve de tire à l’arc.
 
En ce qui concerne la course, je vivrai ça en duo avec Mériam puisque je la guiderai et Lillian sera toujours près de nous. En ce qui concerne le VTT, je vivrai cette épreuve « individuellement » car je serai seule sur mon vélo. Mais pour chaque épreuve nous formerons un vrai trio et nous fonctionnerons comme tel. Il faudra faire en sorte que le duo n’aille pas trop vite pour attendre l’équipière qui sera seule, et vice versa. L’essentiel est qu’on reste ensemble en s’entraidant et en communiquant le plus possible.
Il faudra aussi bien savoir écouter les autres que soi-même. Par exemple, il faudra savoir interpréter rapidement si nous avons besoin de ralentir la cadence à cause d’un dénivelé ou d’un terrain accidenté. Il n’y a pas d’obligation de vitesse dans le raid. Le plus important c’est de passer la ligne d’arriver toutes les trois ensemble….. en souriant si possible !
 
Chaque équipe dans le raid a sa propre motivation. Il y a des équipes qui sont là pour faire une performance et qui sont des sportives d’haut niveau et d’autres qui participe pour le fun et qui sont très peu entraînées. Mériam, Lillian et moi nous sommes au milieu, il me semble. On s’est entraînées mais on est surtout là pour vivre une aventure humaine et d’équipe. Pendant ce raid, qui est notre premier, nous allons apprendre et vivre beaucoup de choses. Peut-être qu’on fera un deuxième raid amazones pour améliorer notre performance !

 

Pour plus d’informations sur l’aventure de Mériam Amara et de son équipe, cliquez ici!