Notre Bus du Glaucome repart en tournée ! Retrouvez ici les dates et villes concernées pour bénéficier du dépistage gratuit   

Chercher
Accueil Actualités « Prière de toucher ! » sur France 5

« Prière de toucher ! » sur France 5

 

Les musées ont l’obligation législative d’être accessibles aux personnes handicapés d’ici 2015, du coup la plupart des nombreux musées de Paris et de province sont en demande de « traductions tactiles » et plusieurs, travaillent avec des équipes de recherche pour anticiper cette échéance en créant des dispositifs ou en améliorant ceux qui existent déjà.

Diffusion: le lundi 7 octobre 2013 à 8h25 sur France 5
Rediffusion : le samedi 12 octobre 2013 à 23h00
Voir la vidéo en ligne après la diffusion sur france5.fr
Pour aller plus loin : fiche documentaire

Ali dans un musée

Ce film présente différents dispositifs muséographiques permettant aux personnes déficientes visuelles d’approcher le contenu des expositions des musées par le moyen de représentations tactiles toujours plus fidèles et proches des œuvres et des concepts. Il s’agit de favoriser une plus grande autonomie des personnes déficientes visuelles qui s’incarne par un nouveau mot d’ordre : « Prière de toucher ! ».

Hoëlle Corvest, qui est devenue déficiente visuelle à l’âge de 6 ans, anime le pôle accessibilité de la Cité des Sciences et de l’Industrie. Elle nous fait découvrir les dispositifs pluri sensorielles et inter actifs qui ont été mis en place par la Cité pour permettre l’accessibilité du contenu des expositions aux personnes déficientes visuelles. Tous ces systèmes ont la particularité d’avoir été élaborés par des psychologues et des déficients visuels afin de privilégier une approche cognitive qui tienne compte des limites perceptives propres à ce handicap.

D’autres musées comme celui du Centre National des Arts et Métiers proposent une approche tactile et auditive différente. Ali Chihani, déficient visuel de naissance, en y parcourant une exposition consacrée au dessinateur Enki Bilal, nous fait part de son ressenti auditif et tactile en s’immergeant dans l’environnement sonore qui baigne les reproductions en relief des dessins.

Mais l’avenir de tous ces moyens d’accessibilité muséographique semble s’orienter aujourd’hui vers des systèmes toujours plus globaux et immersifs. C’est ainsi que nous retrouvons Hoëlle Corvest au Musée du Quai Branly qui nous emmène à la découverte d’un dispositif encore plus immersifs qui se nomme : « La Rivière ». C’est un long parcours tactile et sonore offrant une information en continue durant 200 mètres et où les œuvres y sont présentées dans une approche qui n’est plus séquencée œuvre par œuvre, mais intégrées dans l’espace et le temps de leur culture d’origine. Elles se relient entre elles par le toucher et le moindre détail de leur relief est recréé pour susciter l’émotion. En complément, le musée propose aussi un atelier tactile intitulé : « L’Aventure d’une œuvre dans le noir », qui permet à des personnes déficientes visuelles et voyantes de découvrir ensemble un chef d’œuvre à partir de sa copie en partageant leurs idées et leurs émotions.

Production : bleu Krystal media – Emmanuel Schlumberger
Avec la participation de France Télévisions
Réalisation : Richard Martin-Jordan

Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée
Avec le soutien de l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels.