Notre Bus du Glaucome repart en tournée ! Retrouvez ici les dates et villes concernées pour bénéficier du dépistage gratuit   

Chercher
Accueil Actualités « Rompre la barrière entre le patient et son ophtalmologiste »

« Rompre la barrière entre le patient et son ophtalmologiste »

 

Lors des 15èmes Journées de Réflexions Ophtalmologiques qui se sont tenues à Paris le vendredi 13 mars dernier, Thibaut Fourteau, responsable pôle santé à l’UNADEV, revient sur la campagne lancée par l’association au cours de la Semaine Mondiale du Glaucome. Pour informer et sensibiliser autour de cette maladie encore trop méconnue du grand public, l’association, soutenue par différentes structures, a souhaité organiser cette année « un événement plus global avec une forte médiatisation ».

 

Dans cette vidéo, retrouvez les différents échanges lors de cette table ronde animée par Régis de Closets réunissant Thibaut Fourteau aux côtés du Professeur Denis, Professeur Aptel, Professeur Baudoin, Professeur Renard et Docteur Sellem, spécialistes français de la maladie du glaucome.

 

 

Dans cette dynamique, l’UNADEV a mis au point un spot publicitaire diffusé gratuitement sur 15 chaines télévisées durant toute la Semaine Mondiale du Glaucome. Le spot « Ne laissez pas le glaucome vous voler la vue » a également été diffusé dans les cinémas partenaires avec des masques simulant la vision d’un patient glaucomateux. Ces dispositifs cherchaient notamment à sensibiliser les personnes autour des ravages que peut produire cette maladie asymptomatique si elle n’est pas prise en charge dès son apparition.

 Dépasser les 8 000 dépistages

Depuis 2011, le bus du glaucome de l’UNADEV circule dans de nombreuses villes de France en proposant des dépistages gratuits du glaucome. Durant toute la Semaine du Glaucome, du 8 au 14 mars, le bus du glaucome se tenait Place de la République à Paris. Pour Thibaut Fourteau, l’intérêt du bus est notamment «d’expliquer aux personnes les risques et l’importance d’un suivi régulier chez son ophtalmologiste après 45 ans». A travers cette nouvelle campagne pour informer et sensibiliser un plus grand nombre de personnes sur la maladie du glaucome, l’UNADEV espère bien dépasser les 8 000 personnes dépistées l’année dernière à bord du bus.