Notre Bus du Glaucome repart en tournée ! Retrouvez ici les dates et villes concernées pour bénéficier du dépistage gratuit   

Chercher
Accueil Actualités « Sauvez la vue » sur France 5

« Sauvez la vue » sur France 5

 

Grâce au don d’organes, la greffe de cornée, opération chirurgicale pratiquée environ 4000 fois par an en France, permet à des patients malvoyants de retrouver une vue tout à fait satisfaisante.

Diffusion: le lundi 1er décembre 2014 à 8h25 sur France 5
Rediffusion : le samedi 6 décembre 2014 à 23h00
Voir la vidéo en ligne après la diffusion sur france5.fr

image medicale

Serge Grandvaux est passé très près de la cécité : atteint d’un kératocône, sa vision a baissé pendant plusieurs décennies, le rendant très malvoyant. Mais sa vue a été sauvée par deux greffes de cornées, réalisées en 1999 et 2002. On sait qu’un don d’organes peut sauver la vie, on sait peut-être moins qu’il peut aussi sauver la vue.

En France, plus de 4 000 personnes malvoyantes bénéficient chaque année d’une greffe de cornée mais ce chiffre pourrait doubler si l’offre de greffons augmentait. Malgré certains risques de rejet, le taux de réussite de cette opération est de 60 à 90% et elle permet à des patients très malvoyants de retrouver une vue tout à fait satisfaisante. Depuis son opération, Serge a retrouvé une acuité visuelle de 9/10, qu’il a mis à profit pour réaliser un rêve de jeunesse depuis longtemps abandonné : passer le permis moto. Fortement marqué par cette expérience, Serge est devenu un  » militant  » du don d’organes et de tissus. Nous découvrons aussi différents aspects de la greffe de cornées, une opération pratiquée environ 4 000 fois par an en France. Cette chirurgie permet de redonner espoir à de très nombreuses personnes malvoyantes.

(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)

Réalisation : Philippe Dorison
Production : Bleu Krystal media
Producteur : Emmanuel Schlumberger
Avec la participation de : France Télévisions et du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée et avec le soutien de l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV).