Chercher
Accueil Actualités ASSHAV : une convention avec l’UNADEV signée, 2 emplois à la clé !

ASSHAV : une convention avec l’UNADEV signée, 2 emplois à la clé !

 

Par son implication pertinente et quotidienne auprès des personnes déficientes visuelles, l’ASSHAV a très vite convaincu l’UNADEV de l’aider à financer ses nombreux projets. Un centre de ressources adaptées, de nouveaux locaux et surtout l’embauche de deux salariés sont donc venus concrétiser ce partenariat.

façade immeuble

Des locaux de plus de 460 m²

 

L’ASSHAV, Association Sportive Sociale des Handicapés et Adhérents Valides installée à Poitiers dans la Vienne, a pour buts de promouvoir le sport pour les personnes en situation de handicaps physique et sensoriel et de multiplier des activités sociales. Une secrétaire a donc été recrutée pour gérer la partie administrative et sociale et un éducateur pour les activités physiques et sportives.

Laurence Pouzet, une secrétaire polyvalente

Outre la gestion administrative de la structure, Laurence Pouzet assure le secrétariat du pôle social et coordonne le centre de ressources de l’ASSHAV. En effet, ce centre de ressources– l’un des premiers à avoir vu le jour sur le territoire- propose une offre très complète, destinée aux déficients visuels.

Du matériel adapté.

Du matériel adapté (canne blanche, montre braille, pèse-personne parlant, lecteurs de code barres, etc.) est mis à disposition à l’association, pour le découvrir, l’essayer, se faire expliquer son fonctionnement et même faire son acquisition. Sont également proposés de nombreux jeux de société adaptés, la bataille navale, le Uno, le jeu de l’oie, etc.

Jérémy Davy, le sport adapté avant tout !

Les activités sportives proposées par l’ASSHAV sont aussi nombreuses qu’originales. On retrouve certes, des disciplines couramment pratiquées par les personnes déficientes visuelles comme : le tir à l’arc, la randonnée ou encore la gym douce et la voile. Mais ce qui est moins fréquent, c’est la pratique du torball (sport de ballon conçu exclusivement sur un repère tactile et auditif, physique et rapide) et du showdown (sorte de ping-pong, sur une table rectangulaire aux bords arrondis et surélevés).

table de ping pong aux bords relevés dame qui joue avec une sorte de raquette.

Match de show-down lors du tournoi interne

A cela, s’ajoutent des ateliers jeux de société et art plastique. Sans oublier des journées de sensibilisation organisées par l’association au sein d’entreprises de la région.

De nouveaux locaux, plus grands et plus fonctionnels (plus de 460 m² avec salle de sport, pôle ressources…), du personnel disponible et motivé, un site internet tout neuf… Les changements récents que connait l’ASSHAV sont un véritable plus pour les personnes déficientes visuelles de Poitiers et ses environs.