Chercher
Accueil Actualités CIE : mise en place d’une formation pour mieux accueillir les déficients visuels

CIE : mise en place d’une formation pour mieux accueillir les déficients visuels

 

Ne pas pouvoir prendre un taxi avec son chien guide, se voir refuser l’accès d’un restaurant… ces situations sont courantes pour les personnes déficientes visuelles accompagnées de leur animal. Pour éviter les situations de conflit, CIE Chiens d’aveugles partenaire de l’UNADEV propose, depuis cette année, une formation destinée aux personnels chargés de l’accueil des déficients visuels, avec ou sans leurs chiens-guide : « Les bons gestes et les bonnes pratiques pour l’accueil des personnes en situation de handicap visuel accompagnées ou non d’un chien-guide ».

Elèves table

1ère salve de stagiaires à la nouvelle formation du CIE.

Mieux vaut prévenir que guérir

Pour Marie Lasserre, Directrice formations du Centre Indépendant d’Éducation de chiens guides d’aveugles, il est important d’agir en amont. C’est la raison qui l’a poussée à mettre en place cette formation.

« Les personnels sont encore mal informés et refusent souvent l’accès à des personnes avec leur chien d’aveugle. Nous avons donc décidé d’ouvrir notre formation à tous les ERP… vaste projet ».

 

Le CIE partenaire de l’UNADEV, forme et remet gratuitement des chiens-guides aux déficients visuels pour faciliter leur autonomie et leur intégration socio-professionnelle et ce depuis 1994.

Son but : faciliter l’autonomie l’intégration sociale et professionnelle. Mais surtout et avant tout de permettre aux utilisateurs de circuler en toute sécurité. Autre mission de l’association : faire connaitre le chien guide au plus grand nombre, éduquer et informer le public sur le handicap visuel. Cette nouvelle formation proposée s’inscrit donc parfaitement dans cette logique.

Une formation complète et pratique

C’est l’association partenaire de l’UNADEV, APREVA47 (Association proposant des actions d’aide à la mobilité à destination des publics fragiles), qui la première, a inscrit une dizaine de stagiaires à cette formation innovante. Quelques rappels juridiques, une confrontation à de nombreux cas pratiques et des mises en situation ont constitué le cœur de l’enseignement. La prise en compte du handicap et du rôle du chien s’est donc alors faite naturellement. A l’issue de la formation qui s’est déroulée à Aiguillon (47), où est installée APREVA, les élèves ont pu recevoir un certificat attestant de leur formation.

 

A noter : Cinéma, hôtels, salles de restaurant, théâtres, stades… Tous les lieux publics sont ouverts pour les personnes aveugles et leur chien guide. Et ce droit est censé instaurer un terrain d’égalité entre les personnes voyantes, malvoyantes et non-voyantes. Tout mépris au regard de la loi quant au fait d’interdire l’accès aux lieux ouverts au public aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité est passible d’une sanction de 150 à 450€. Une telle contravention, relative au code de procédure pénal de l’article 529, se réalise sur constatation de l’infraction par un agent de police. Dans ce cas, le dépôt de plainte n’est pas nécessaire. L’article 88 de la loi du 30 juillet 1987 précise tout d’abord que : “L’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d’aveugle ou d’assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article L. 241-3 du code de l’action sociale et des familles.