Nouvelle date pour le Bus du Glaucome : venez profiter du dépistage gratuit à Boulogne-Billancourt du 9 au 11 mars prochains. Plus d'informations ici.

Faire un don Faire un legs
Accueil Actualités Émission « A vous de voir » : L’audiodescription, l’art d’écouter les images

Émission « A vous de voir » : L’audiodescription, l’art d’écouter les images

 

Nous sommes en 2020 et l’audiodescription vient en France de fêter ses 30 ans. En revanche, l’idée a germé bien plus tôt aux Etats-Unis, dans la tête d’un chercheur californien. Depuis, forte de ces années d’expérience, l’audiodescription ne cesse d’évoluer… Elle est même devenue un art, qui est récompensé chaque année, lors du prix Marius de la meilleure audiodescription.

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 2 novembre 2020

Dès 1975, Gregory Fraizer, un chercheur de l’université de San Francisco, eu l’idée grâce à un ami non-voyant de créer un procédé de retranscription simultanée de l’image pour le cinéma.  Par chance, le doyen de cette même université n’était autre que le frère du cinéaste Francis Ford Coppola : Auguste Coppola. Celui-ci se passionna pour le projet et aida Fraizer à prendre en main l’audiodescription.

Développée en France par l’Association Valentin Haüy, elle est restée longtemps la préoccupation de passionnés de cinéma, de radio, de voix…

Patrick Saonit, chargé du développement de l’audiodescription de 1989 à 2019 au sein de l’AVH.

 

Patrick Saonit, chargé du développement de l’audiodescription de 1989 à 2019 au sein de l’Association Valentin Haüy nous donne sa définition de l’audiodescription :

“L’audiodescription c’est une voix qui va expliquer, dans ce que l’on appelle les blancs du dialogue ce qui se passe à l’écran ou sur une scène.”

 

Aujourd’hui, la demande-des chaines de télévision, devenant plus forte, la filière s’est professionnalisée et la qualité s’est fortement améliorée. Des associations comme “Retour,  d’images” travaillent quotidiennement à valoriser cette nécessité d’accessibilité à la culture pour tous. Des ateliers d’audiodescription sont par exemple proposés au Festival d’Angers “Premiers Plans” et chaque année le Prix Marius récompense la meilleure audiodescription parmi les films primés aux César.

Dune Cherville, audio descriptrice : “tous les mots ne font pas une image, il faut choisir le bon…”

 

A l’occasion de cet anniversaire, entrons dans les coulisses du travail d’audiodescripteur, requérant exigence, finesse et sensibilité à la voix et à l’image. Et découvrons, à travers des exemples du 7ème Art, combien l’audiodescription constitue aujourd’hui, pour les personnes aveugles et mal-voyantes, une véritable porte d’entrée vers le monde de la culture.

L’ UNADEV partenaire de l’émission “A vous de voir”

Pour rappel,  il s’agit d’une série de films documentaires produits et diffusés par France 5, qui a pour ambition de faire découvrir au public la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants et d’aborder des questions de société liées au handicap visuel. L’UNADEV est devenue tout naturellement un des partenaires de l’émission en 2012, consciente du besoin essentiel de sensibiliser le grand public au handicap visuel.