Chercher
Accueil Actualités Émission « A vous de voir » : Les enfants de l’espoir à Madagascar

Émission « A vous de voir » : Les enfants de l’espoir à Madagascar

 

Si Madagascar est une île incroyablement belle et riche en ressources naturelles, elle est touchée par une pauvreté qui frappe plus de 75 % de la population. Faute de moyens et de soins, le nombre de personnes malvoyantes est donc particulièrement élevé. Des Malgaches motivées au sein de structures efficaces tentent de pallier ce phénomène avec l’aide de l’étranger.

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 6 janvier 2020

3% de la population malgache souffre de déficience visuelle.

 

Être aveugle à Madagascar, c’est bien souvent être condamné à vivre cloitré. Aujourd’hui, 570 000 Malgaches souffrent d’une déficience visuelle, soit environ 3% de la population. Sur l’île, moins d’1 % des enfants handicapés sont scolarisés. Comment vivre avec ce handicap dans ce pays où l’on manque de tout ? Quel avenir peut-on envisager pour ces jeunes malgaches déficients visuels ?

 

Le centre EPHATA, exclusivement consacré aux enfants déficients visuels.

Des ateliers de locomotion sont mis en place

 

Situé à Fianarantsoa, le centre EPHATA, dirigé est l’une des rares écoles de jeunes aveugles. Il accueille et suit 56 élèves de 6 à 22 ans qui par la créativité et les activités ludiques arrivent à maitriser le braille. Du primaire jusqu’à la formation professionnelle, l’établissement les suit et les aide à entrer sereinement dans la vie professionnelle. Une véritable nouvelle famille pour ces enfants considérés comme des parias.

1ère classe inclusive multi-niveaux à Mampitasoa

Le centre numérique destiné aux jeunes aveugles.

À Antananarive, la capitale, l’association Mampitasoa (“Transmettre le meilleur”) Handicap Madgascar, a quant à elle créé la première classe inclusive intégrée au sein de l’école primaire publique. Elle est aussi à l’origine du premier centre numérique destiné aux étudiants malvoyants. La plupart ont réussi l’exploit d’arriver jusqu’à l’université.

Les enfants aveugles redeviennent ainsi des enfants comme les autres, voire plus cultivés et plus instruits que la moyenne. Leur handicap est devenu leur force…

Ces initiatives solidaires, portées par la générosité de leurs organisateurs, permettent d’offrir un nouvel horizon à ces enfants courageux et persévérants.