Faire un don
Accueil Actualités Émission « A vous de voir » : Tous à la même école

Émission « A vous de voir » : Tous à la même école

 

L’école élémentaire publique Parmentier est la seule école parisienne à proposer aux enfants déficients visuels une scolarité en classe ordinaire avec des enfants voyants. Dans ce dernier numéro “A vous de Voir” nous suivons Camille et Yara, âgées respectivement de sept ans et cinq ans qui suivent cet enseignement inclusif complété par des heures d’apprentissages spécifiques.

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 2 mars 2020

Ce sont près d’une vingtaine d’enfants déficients visuels qui fréquentent cette école ouverte à tous. Chaque enfant malvoyant bénéficie d’un emploi du temps personnalisé et adapté à son handicap. Après des cours en classe dite ordinaire, ces enfants se retrouvent en classe d’ULIS (Unité Locale d’Inclusion Scolaire). 

ecole

L’école Parmentier seule école inclusive publique parisienne pour déficients visuels.

 

Camille et Yara, enfants débrouillardes, curieuses et pleines d’énergie nous font découvrir leur classe d’inclusion, avec au programme, dictée et mathématiques, mais aussi leur classe d’ULIS où elles apprennent à maîtriser le braille et le cubarithme.

enfants dans classe

Camille en classe ordinaire

Professeur et petite fille salle de classe.

Yara et sa coordinatrice en classe d’ULIS

Leurs parents témoignent de ce choix et des avantages de ce cursus. Afin d’être au plus proche des besoins de l’enfant, Sylvie et Sandra, les coordinatrices, ont mis en place des méthodes d’apprentissages bien particulières. Elles n’hésiteront pas à réserver un cours de danse pour les enfants déficients visuels afin que ceux-ci comprennent mieux ce que sera le ballet auquel ils vont assister.

Au troisième étage de l’école, les bénévoles de l’association “Bibliothèque Braille Enfantine” fabriquent et prêtent des livres en double écriture : braille et gros caractères accompagnés d’illustrations.

Enfants qui dansent dans une salle

Découvrir la danse avant d’assister à un ballet.

Une initiative inédite pour le plus grand plaisir de ces élèves, qui malgré leur déficience visuelle, aiment et ont besoin, comme tous les autres, d’écouter et découvrir des histoires.