Faire un don Faire un legs
Accueil Actualités Fin de mission pour Olivier Ducruix : l’UNADEV lui souhaite bon vent !

Fin de mission pour Olivier Ducruix : l’UNADEV lui souhaite bon vent !

 

Après cinq années de mécénat de compétences au sein de l’UNADEV en tant que porteur du projet Cécivoile, Olivier Ducruix passe le relais à Céline Choulet. L’occasion pour nous de revenir sur le parcours admirable de cet homme engagé et passionné qui a su développer la voile pour les déficients visuels à la fois au sein de l’association mais également au niveau national.

Olivier Ducruix, porteur du projet Cécivoile au sein de l’UNADEV et ses équipiers

Cécivoile : un projet d’envergure mené de main de maître

Dès 2017, l’UNADEV a créé le projet Cécivoile, mené par Olivier Ducruix et ce dans le but de permettre à toute personne aveugle ou malvoyante de découvrir la voile, partout en France. A travers ce projet, c’est avant tout l’épanouissement par le sport, la découverte de nouvelles sensations de liberté, et d’autonomie dans la conduite du voilier qui étaient visés.

Olivier Ducruix porteur du projet Cécivoile au sein de l’UNADEV

 

“Je suis arrivé en janvier 2017 à l’UNADEV, pour une durée de 5 ans. J’avais en en effet l’opportunité avec Orange, entreprise pour laquelle je travaillais, de bénéficier d’un dispositif « temps partiel senior handicap », et grâce à cela je pouvais signer une convention de mécénat de compétences avec une association solidaire. En tant que déficient visuel, j’ai réfléchi à ce qui m’intéressait vraiment. Passionné de voile, j’avais déjà commencé à réfléchir à une application qui pourrait faciliter la navigation pour les aveugles. Après quelques jours de recherche, j’ai vite constaté que l’UNADEV avait une réelle volonté de valoriser le sport pour les déficients visuels. L’association avait participé à des tests sur notre application et financé des stages de voile pour ses bénéficiaires. C’était donc la structure idéale pour valoriser la voile à plus grande échelle.”

 

Olivier Ducruix au centre, lors de la signature de la convention UNADEV FFV

 

Parmi toutes les actions menées par Olivier Ducruix, au sein de l’UNADEV, il en est une qui pose les jalons d’une collaboration active avec la Fédération Française de Voile. En effet, une convention de partenariat valable jusqu’en 2024 a été signée entre l’UNADEV et la FFV. Le but ? Étendre leur démarche commune de développement du handivoile dans les bases nautiques de la FFV et assurer un accueil adapté des personnes en situation de handicap visuel.

SARA : une application lauréate de l’appel à projets UNADEV 2019

Toujours très impliqué dans l’innovation qui faciliterait le quotidien des navigateurs déficients visuels, Olivier Ducruix en association avec Marine Clogenson, voileuse chargée de développement informatique chez GraniteApps et Mathieu Simonnet, moniteur de voile et enseignant-chercheur sur le thème de le représentation spatiale des marins non-voyants, ont créé l’association Orion. Son rôle : développer des applications qui annoncent vocalement les informations de navigation pour permettre aux marins déficients visuels de se situer dans l’environnement. Deux applications iOS rendent ainsi accessibles les informations de navigation en l’absence de vision : SARA Régate et SARA Navigation dédiée à la navigation côtière en habitable.

Design de l'application

L’application SARA accessible sur mobile

Former à l’accueil des déficients visuels

Avec toujours l’idée de favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde de la voile, Olivier Ducruix a proposé de former des professionnels des clubs de voile à l’accueil des publics déficients visuels. L’objectif, les sensibiliser à ce type de handicap, découvrir des techniques de guide et maîtriser l’application SARA.  L’organisation de ces stages était destinée aux techniciens/professionnels de la voile ayant une volonté forte d’accueillir ces publics. 9 moniteurs de voile de la FFV et 3 éducateurs sportifs de l’UNADEV ont ainsi pu en bénéficier.

Tout au long de ces 5 années de collaboration, Olivier a également organisé de nombreux événements sportifs :  des régates, des croisières sur le lac Léman à destination des bénéficiaires de l’UNADEV, etc.

Aujourd’hui, il passe le relais à Céline Choulet qui pour Olivier a le profil idéal pour reprendre « son bébé » en mains « j’étais un peu inquiet par rapport à l’avenir, je suis complètement rassuré, la transition s’est super bien passée. Cela fait plus de 15 ans que Céline travaille dans le domaine et nous avons collaboré sur des créations de ressources pédagogiques communes. Son implication dans le monde de la voile et dans le milieu du handicap est un véritable plus, son réseau est important et sa connaissance du sujet parfaitement maitrisée. »

Céline Choulet reprend le projet Cécivoile de l’UNADEV

Céline Cholet aura pour mission de :

  • Développer la pratique de la voile au sein de l’UNADEV,
  • Accompagner les navigateurs bénéficiaires du statut de débutant à la compétition
  • Poursuivre le partenariat avec la FFV
  • Créer de nouveaux outils pédagogiques à destination du monde de la voile
  • Continuer à favoriser le développement des innovations technologiques destinées à la pratique de la voile par les déficients visuels.

Enfin, quand on demande à Olivier Ducruix ce qu’il retiendra de ces 5 années de collaboration, sa réponse est claire et enthousiaste : “Quand on travaille sur ce type de projet on est dans le vrai. Une chose qui ne trompe pas, c’est le plaisir des déficients visuels de pratiquer la voile, la reconnaissance qu’ils me témoignent de leur avoir fait découvrir cette liberté, le sourire qu’ils ont après leur navigation, c’est un véritable bonheur. Cela s’inscrit dans leur vie alors qu’ils n’avaient jamais pensé pouvoir y accéder, cela a vraiment donné un sens à mon action tout au long de ma mission.”