Chercher
Accueil Actualités Des artistes de l’UNADEV PACA exposés au FRAC

Des artistes de l’UNADEV PACA exposés au FRAC

 

Sur une idée de Diego Ortiz, artiste d’art contemporain, Janine WILLIAM, Frédéric BALDACCHINO et Véréna MALET, trois bénéficiaires du Centre Régional PACA ont pu exposer leurs œuvres, du 15 au 20 octobre, au FRAC de Marseille.

Janine WILLIAM, Frédéric BALDACCHINO et Véréna MALET, les artistes déficients visuels.

 

« Des objets et des ombres » est un projet d’expérimentation sculpturale mené par Diego Ortiz en collaboration avec Hernan Zambrano (artiste-chercheur) et un groupe de personnes malvoyantes de l’UNADEV PACA. Cette initiative, lauréate de la Fondation villa Seurat (sous l’égide de la Fondation de France) a donné lieu à une création collective de volumes et d’objets sur la thématique de la frontière, de l’infini et du langage. Largement soutenu par les Missions sociales de l’UNADEV, ce projet très abouti a pu ainsi être exposé au Fonds Régional d’Art Contemporain de Marseille.

Un vernissage très apprécié.

Des ateliers 3D, une activité proposée par l’UNADEV

Au cours de ses séances, Diego Ortiz proposait aux bénéficiaires de leur faire découvrir l’entièreté du processus de fabrication d’une œuvre en 3D, associant aux techniques traditionnelles de dessin et de sculpture, des procédés de fabrication purement numériques, alliant dessins vectoriels et modélisation en 3D. Les artistes ont d’abord travaillé la création de prototypes, avant de réaliser ces œuvres à plus grande échelle en bois et valchromat aidés par le «Fab lab» local « Make it Marseille ».

Arches, (plateau 1m50X1m30) réalisées en Valchromat qui est un medium haute densité teinté dans la masse.

Deux œuvres aux volumes étonnants

Suite aux réflexions menées entre Diego Ortiz et les artistes en herbe, il est apparu que la « frontière » pouvait revêtir différents caractères, passant de la limite physique à une frontière purement corporelle jusqu’à celle du langage, qui intéresse tout particulièrement les personnes malvoyantes.

“Cuidad Braile”(1m50 X1m30) Dimensions du plateau : 200×300 cm ( 4 modules de 150x100cm)

 

De cette rencontre, il a été aussi question d’abstraction, et des difficultés qu’éprouvent les personnes non voyantes et malvoyantes à travailler à partir des notions qui s’éloignent de leurs repères concrets, de leur réalité sensible. Cette donnée, encouragea donc l’équipe à imaginer une méthodologie de travail spécifique, en s’inscrivant dans une démarche de matérialité numérique. En passant par différentes étapes de la matière, les œuvres potentielles sont passées par un continuum créatif, alternant des phases virtuelles, matérielles et solides. La déficience visuelle, loin d’être considérée comme un défaut a plutôt ici cristallisé l’originalité des formes et des volumes qui ont émergé.

Pour Denis Ruiz, Responsable du centre Régional UNADEV PACA, « Il est important qu’après avoir été vues par plus de 200 personnes, ces œuvres circulent et soient vues par un plus grand nombre, nous réfléchissons donc à mettre en place une exposition itinérante. »