Les reçus fiscaux 2021 pour les dons par prélèvements automatiques ont été envoyés. Pour toute question, contactez-nous à : donateur@unadev.com.

Faire un don Faire un legs
Accueil Actualités « Bordeaux, la ville pour toutes et tous » : des bénéficiaires de l’UNADEV à l’honneur !

« Bordeaux, la ville pour toutes et tous » : des bénéficiaires de l’UNADEV à l’honneur !

 

Depuis près de trois ans, la Mission Handicap de la ville de Bordeaux propose pendant un mois, une campagne de sensibilisation au handicap au travers d’une exposition photos affichée dans la cité. Un projet mené par la photographe bordelaise Anne-Sophie Annese, dans lequel on peut voir les portraits de bénéficiaires de l’UNADEV pris dans de lieux emblématiques de la métropole.

 

Anne-Sophie Annese connue pour son travail autour des migrants ou des journées du patrimoine, a donc été choisie par la municipalité de Bordeaux pour réaliser depuis 2018 cette exposition exceptionnelle. L’objectif, mettre le handicap au cœur de la cité bordelaise au travers de portraits de ses habitants en situation de handicap…

« Cette exposition visible du 8 février au 1er mars sur les quais de Bordeaux entre la maison écocitoyenne et le miroir d’eau, propose une approche plus tolérante et plus inclusive de notre société qui s’inscrit parfaitement dans le paysage bordelais. » 

 

Contrairement aux années précédentes, Anne-Sophie Annese a décidé cette année de se focaliser sur la personnalité de ses sujets en valorisant leurs passions et ce qui les anime au quotidien.

On peut y voir un jeune magicien en bord de Garonne, un kayakiste sur les rives du lac de Bordeaux et bien d’autres encore dont des bénéficiaires de l’UNADEV.

Christelle Beignon, place Saint-Pierre à Bordeaux

 

C’est le cas de Christelle Beignon, professeure d’économie malvoyante que l’on découvre dans le quartier Saint-Pierre devant une magnifique glycine. « J’ai trouvé très intéressant de collaborer à un projet qui met en avant à la fois les personnes en situation de handicap et qui valorise ma ville.  On participe ainsi différemment à la vie de la communauté. »

Alain Rippe, retraité et déficient visuel a lui aussi son portrait affiché sur un grand panneau quai Richelieu. Mais il n’est pas seul sur la photo, on le découvre avec Élisabeth Lautier, retraitée et également déficiente visuelle qu’il a rencontrée à l’UNADEV lors de cours de danse de salon.

Alain Rippe et Elisabeth Lautier dansent sur la place de la Bourse à Bordeaux

 

« Nous avons choisi la place de la Bourse car c’est un lieu emblématique de la ville. Pour ce qui était de la passion à mettre en avant, notre choix fut rapide, nous avons décidé de nous faire photographier en train de danser… C’est le symbole de notre rencontre. »

Après un vernissage le 9 février dernier en présence de Pierre Hurmic le maire de Bordeaux, l’exposition est visible jusqu’au 1er mars.