Chercher
Accueil Actualités Cyclo-Potes : une semaine en tandem

Cyclo-Potes : une semaine en tandem

 

Du 2 au 9 juin derniers, le Tandems Club des Déficients Visuel d’Anglet, dit les «Cyclo-potes» a organisé son expédition annuelle. Cette année : l’Hérault et les environs de Mèze. Au programme : balades à vélo au milieu des étangs et des flamants roses le matin, visites et baignades l’après-midi.

Ce sont donc 9 déficients visuels licenciés au club TCDVA, accompagnés par 9 pilotes bénévoles et 4 accompagnatrices qui ont passé une semaine sportive dans un formidable climat d’amitié et de bonne humeur. Ce séjour à Mèze, soutenu par l’UNADEV et la mairie d’Anglet est un parfait exemple d’inclusion. Le tandem crée en effet une harmonie entre les équipiers qui perçoivent les mêmes sensations au même instant et permet surtout aux personnes en situation de handicap visuel de pratiquer randonnée et sport… comme tout le monde !

cyclistes vus de dos

Une équipe motivée, sur le départ

 

Basés à Mèze, sur le lac de Thau, pour leur villégiature, les tandems ont rayonné pour parcourir plus de 300km avec 2235m de  dénivelé positif. Tour du lac, traversée de la réserve naturelle du Bagnas et visite de Sète. Découverte à pédales de Balaruc, Frontignan, Pomerols… Suivie par des après-midis de farniente, piscine ou plage et surtout de joyeuses parties de quilles et de pétanque.

Pédaler avec le sourire

Enthousiasme…

… Et détermination !

Le vélo, un sport fédérateur

Créée en février 2004, le Tandems Club des Déficients Visuel d’Anglet dit les « Cyclo-potes » est né de l’amitié, de la solidarité et de l’amour de la «  petite reine ».

En effet, l’association réunit aujourd’hui, une vingtaine d’adhérents aveugles, malvoyants et voyants qui partagent une passion commune « le vélo ».

Tous les cyclistes debout devant une rembarde près d'une rivière

Fiers et heureux d’avoir parcouru plus de 300 km en tandem.

 

Le but de l’association est de « prêter des yeux » à ceux qui en sont privés totalement ou partiellement au travers de balades en vélo, qui sans l’invention géniale du tandem leur serait inaccessible.

Cette activité permet aux aveugles et aux malvoyants ayant  des difficultés à aller vers les autres, de sortir de chez eux et d’enrichir ainsi leur vie sociale.

Le tandem a en effet, la chance de pouvoir concilier l’utile à l’agréable, c’est un instrument idéal pour mettre en selle un débutant aveugle ou malvoyant ou pour remettre en selle un ancien cycliste devenu aveugle.