Le Bus du Glaucome poursuit sa tournée pour proposer le dépistage gratuit. Toutes les dates et villes en cliquant ici ! 

Chercher
Accueil Actualités Émission “A vous de voir ” : Lætitia Bernard, repousser les limites

Émission “A vous de voir ” : Lætitia Bernard, repousser les limites

 

C’est une jeune femme déterminée, journaliste radio, sportive de haut niveau et non-voyante que nous découvrons dans le tout nouveau magazine « A vous de voir ». Portrait de cette battante pleine d’ambition.

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 4 mars 2019

Lætitia Bernard est une voix bien connue des matinales de France Inter et France Info. Le samedi et le dimanche, elle y présente le journal des sports. Cela fait maintenant 10 ans, qu’elle a intégré Radio France et pour Jacques Vandroux, Responsable des Sports : “Ses reportages sont d’une qualité exceptionnelle.”

La Maison de la Radio où travaille Laurence depuis 10 ans.

 

Son ordinateur braille tombe en panne, pas de problème, la mémoire de Laurence est telle qu’elle peut retenir plus de 10 minutes d’informations…

Laurence lors de sa matinale à France Info

Lorsqu’elle est à l’antenne, rien ne laisse supposer que Lætitia est aveugle. Diplômée de l’école de journalisme, elle accomplit en toute autonomie son travail de journaliste ce qui lui permet d’effectuer également des reportages sur le terrain. Elle a notamment « couvert » plusieurs fois les Jeux paralympiques d’hiver ou d’été et ne manque pas une occasion de tester les sports qu’elle découvre, lors de ses interviews.

Laurence et sa maman, son socle.

Sauter des obstacles à cheval… un défi de plus.

Laurence s’est également découvert une passion pour l’équitation, qu’elle pratique depuis l’âge de 13 ans. Cavalière émérite, elle a décroché cinq titres de Championne de France handisport en saut d’obstacles. Ce qui continue de la surprendre elle-même : « Quand j’ai su que j’avais gagné, c’est moins le titre de championne de France qui m’a impressionné que le fait d’avoir réussi à sauter des obstacles en étant non-voyante ».

Chute libre indoor, même pas peur.

 

Sa ténacité, Laurence la tient aussi de ses parents… Son socle.

Pour sa mère : « Laurence n’avait pas la vue mais tous les autres sens, nous devions lui montrer que la vie c’est “plein de possibles” ».

Sa nature engagée et attentive aux autres l’incite aussi à s’investir pour les personnes handicapées en général et les femmes en particulier.

Si aujourd’hui, en présentant les sports à la radio, elle a atteint son rêve, ce n’est finalement qu’une étape. Laurence a d’autres ambitions et ne tardera pas à se lancer de nouveaux défis.

Retrouvez toutes les émissions depuis 2010 en cliquant ici