Chercher
Accueil Actualités Émission « A vous de voir » : Le monde à l’oreille

Émission « A vous de voir » : Le monde à l’oreille

 

Le monde du sonore : c’est ce qui rentre, c’est  ce qui sort… l’évanescence. Lorsque les oiseaux se taisent soudain, on devine que la nuit approche… Auguste, Souhila, Florie, Léa et Kevin, les cinq protagonistes de ce film, non-voyants ou très mal voyants, nous font partager leur relation aux différents sons qui les entourent.

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 7 mai 2018

Lorsqu’on ne voit pas, c’est avant tout grâce à l’oreille qu’on appréhende le monde environnant. Comment comprendre et se faire une opinion des autres sans les voir ? Se dessinent-ils avec leur voix ?

Auguste aveugle de naissance n’aime pas le silence de la nuit,  il a peur. Pour cet enfant de neuf ans, le son lui permet de se repérer dans l’espace. Un claquement de langue en rentrant dans une maison lui a très tôt permis de savoir s’il se trouvait dans une grande ou une petite pièce.

Visage de Auguste

Auguste, écoute en boucle Le Petit Prince pour s’endormir et ne pas entendre le silence.

Souhila, qui fait du théâtre amateur, est capable au timbre d’une voix, de décrire le physique de son interlocuteur. Parce qu’elle n’a pas toujours été aveugle, ses images sont claires et précises… le cameraman de l’émission en fera les frais !

Souhila de profil

Souhila “Avec la voix, j’ai le corps en entier qui s’exprime.”

Pour Florie qui déteste les livres lus par des humains pour ne pas se laisser influencer par les émotions des autres, la voix reflète beaucoup de choses !  En revanche  pour découvrir le monde, c’est la voix de ses proches qu’elle a choisi : leurs descriptions sensibles et subjectives lui offrent un paysage qu’elle ne pourra jamais voir.

Profil de Florie

Florie : “le regard implique de la distance, la parole, elle implique une proximité. “

Enfin, Léa ne vit que pour et par le son. A travers ses mélodies, elle  nous fait découvrir sa voix sublime. Un son pur et cristallin, une voix sans fausse note. Cette jeune mélomane qui partage sa vie avec Kevin voit de la musique dans tout ce qui l’entoure et ce depuis sa petite enfance :

« Je me rappelle en maternelle ma maitresse  faisait un son de “do majeur” en éternuant. »

 

Léa assise chante avec guitare et Kevin joue du piano.

Léa : “Si je pouvais voir un son : il serait rond et léger comme un ballon. “

L’UNADEV partenaire de l’émission « A vous de voir »

Pour rappel,  il s’agit d’une série de films documentaires produits et diffusés par France 5, qui a pour ambition de faire découvrir au public la vie quotidienne des malvoyants et des non-voyants et d’aborder des questions de société liées au handicap visuel. L’UNADEV est devenue tout naturellement un des partenaires de l’émission en 2012, consciente du besoin essentiel de sensibiliser le grand public au handicap visuel.

Retrouvez toutes les émissions depuis 2010 en cliquant ici