Chercher
Accueil Actualités Émission “A vous de voir ” : un toucher si précieux

Émission “A vous de voir ” : un toucher si précieux

 

En Allemagne, parce qu’elles ont développé un sens du toucher beaucoup plus sensible que la moyenne, Steffi, Luna, Hilde et Filiz, toutes déficientes visuelles, sont devenues « dépisteuses médicales tactiles »

Visionnez ici l’émission « A vous de voir » du 1er avril 2019

C’est un talent inédit que ces femmes aveugles mettent au service du dépistage précoce du cancer du sein. Elles ont en effet la responsabilité de la palpation de la poitrine, un examen qu’en principe seuls des gynécologues sont habilités à réaliser.

L’initiateur du projet, installé à Berlin

A l’origine de ce dispositif, le Docteur Gynécologue Franck Hoffmann, co-fondateur de Discovering hands. Ce projet allemand forme en effet des femmes aveugles ou malvoyantes à tirer parti de leur acuité tactile supérieure pour améliorer le dépistage précoce du cancer du sein.

Las, de n’accorder que quelques minutes à la palpation mammaire, lors des examens de ses patientes, le Docteur Hoffmann cherche une solution plus complète. « Qui de mieux qu’une femme aveugle pour développer un sens inné du toucher ? » Il décide alors de former une quarantaine de femmes déficientes visuelles et met en place un protocole bien défini.

portrait

Filiz Demir, ancienne comptable, reconvertie “dépisteuse”

Une analyse complète de tous les ganglions

 

Pour bénéficier de cette formation, les compétences requises sont nombreuses : une grande dextérité tactile, des compétences sociales, une familiarité avec les nouvelles technologies, des facilités avec les mathématiques et surtout une grande motivation.

Pose de bandelettes podo tactiles

Les doigts servent d’unités de mesure

Une formation de plusieurs mois leur sera donc nécessaire. L’objectif : connaître les structures anatomiques du sein, les typologies de tumeur, être capable de faire une analyse précise des différents tissus et surtout maîtriser l’utilisation de bandelettes podotactiles destinées à déterminer des repères sur la poitrine.
Grâce à cela, un examen qui dure à peine deux minutes en cabinet prendra ici près d’une demi-heure et sera vraiment complet.

Une formation théorique…

… suivie d’une formation pratique

Ce projet pilote est aussi mené en Inde, en Colombie, au Mexique, en Autriche et peut-être un jour en France.

Outre l’Intérêt médical du dépistage précoce du cancer du sein ce nouveau métier permet à des femmes malvoyantes de valoriser leur particularité et d’exercer pleinement leur talent de femme.