Faire un don
Accueil Actualités La tournée « Bus dans le noir » des 90 ans de l’UNADEV : une expérience inoubliable

La tournée « Bus dans le noir » des 90 ans de l’UNADEV : une expérience inoubliable

 

Exceptionnelle, unique, extraordinaire… les éloges notées sur le livre d’or du bus par les visiteurs ont été nombreuses. La presse ne s’y est également pas trompée, en couvrant largement l’événement, malgré une météo peu clémente. Un bilan plus que positif pour une première.

Quand le bus dans le noir vous ouvre les yeux

Grâce au bus de l’UNADEV, ce sont en France, plus de 800 personnes qui ont pu « vivre quelques minutes dans la peau d’un non-voyant qui fait ses courses ». En effet, installé successivement dans les 8 villes françaises où est implanté l’UNADEV, ce bus plongé dans l’obscurité a connu un énorme succès.

Nos équipes à Toulouse

A Perpignan, on découvre le bus en famille

A n’en pas douter, l’organisation mise en place par Ethik-connection, l’implication des équipes de nos centres régionaux UNADEV et surtout la présence de guides-non-voyants ont été les clés du succès de cette campagne de sensibilisation.

Le bus dans le noir à Lyon.

 

A Perpignan, Renato nous dit par exemple « Le bus a une sacrée belle allure… Un accueil chaleureux de l’équipe UNADEV, une très belle initiative. »

Pour Kevin de Pau, l’expérience est unique :

« On comprend mieux les difficultés des personnes en situation de handicap ».

 

Toujours dans le Béarn, Stélina a quant à elle trouvé l’expérience angoissante mais l’accompagnement a été tel qu’elle a très vite été rassurée. Et Antoine et Chloé ont remercié l’UNADEV de semer ces petites graines dans leurs esprits.

La tournée est passée par Marseille

A Bordeaux, le travail des animateurs de cet atelier a été encouragé et grâce à eux Meryem à travers cette « expérience passionnante » a pu découvrir des astuces de non-voyants qui pourront désormais l’aider à adapter son aide lors de rencontres avec des déficients visuels. Une très belle expérience où l’expression y aller les yeux fermés a pour certains pris tout son sens.

 

A Lille, Séréna a vécu une expérience inoubliable et Hamel dont la fille est non-voyante a pu pour la première fois découvrir le quotidien très difficile des personnes aveugles… Un moment riche en émotions.
A Paris, de nombreux touristes étrangers ainsi que beaucoup d’enfants se sont laissé tenter par cette expérience inédite. Iona a ainsi remercié l’UNADEV de « rendre visible l’invisible ».

Une presse et des réseaux sociaux unanimes

Parce que cette initiative n’a laissé personne insensible, on a pu lire de nombreux message sur les réseaux sociaux. On retiendra le tweet de Prof.Labbé qui depuis le Canada met en valeur la sensibilisation au handicap « Un bus permettant de faire vivre la déficience visuelle au grand public, intéressant comme concept pour confronter les gens aux défis d’accessibilité, mais aussi aux solutions qui existent… »
De nombreux articles de la presse locale ont été également relayé l’opération. Ce fut notamment le cas à Lille, où des journalistes ont eux-mêmes tenté l’expérience.
Dans d’autres villes comme Bordeaux ou Marseille, ce sont des équipes de radio et de télévision qui ont fait le déplacement… l’envie de découvrir une animation à la fois ludique et surtout pédagogique.

Ainsi, la mobilisation autour de cet événement a généré un tel engouement, que l’UNADEV a tenu en informer 15000 de ses donateurs par le biais de sa nouvelle newsletter.

 

 

A découvrir la vidéo de Jean-Michel Henric, adjoint au handicap à la ville de Perpignan, et Alain Gehbart, maire du quartier du centre-ville de Perpignan.