Chercher
Accueil Actualités L’UNADEV accueille Magalie Gréa, sa nouvelle Directrice Générale

L’UNADEV accueille Magalie Gréa, sa nouvelle Directrice Générale

 

Magalie Gréa, ancienne Directrice Générale d’Handicap International France, avec plus de 20 ans d’expérience dans le management de structures caritatives, vient de prendre ses fonctions à l’UNADEV. Faire évoluer les regards portés sur le handicap visuel, œuvrer à plus d’inclusions, s’interroger sur la direction à prendre et permettre à chacun de trouver sa place et de s’épanouir avec bienveillance, son ambition est grande et le projet louable.

Magalie Gréa, nouvelle Directrice Générale de l’UNADEV

 

« Poursuivre la dynamique de l’UNADEV »

« L’arrivée de Magalie Gréa s’inscrit dans le tournant pris par l’UNADEV depuis quelques années pour accroitre sa transformation et la professionnalisation de son organisation, déclare Marc Bolivard, Président du Conseil d’Administration de l’UNADEV. Sa riche expérience professionnelle et ses compétences seront précieuses pour permettre à notre association de poursuivre sur cette dynamique et faire de l’UNADEV une référence en France dans le secteur du handicap. »

« Je rejoins l’UNADEV l’année de ses 90 ans d’existence, il y a donc une riche histoire déjà écrite et sur laquelle bâtir la suite, car nous avons encore beaucoup à faire pour les aveugles et les déficients visuels. »

 

Magalie Gréa, qui succède à Franck Lafon disparu brutalement en janvier 2019, aura pour mission de développer les activités de l’UNADEV autour de ses trois missions principales d’aide auprès des personnes déficientes visuelles, de sensibilisation de l’opinion au handicap visuel et de soutien à la recherche sur les maladies de la vision.

« Au service de la cause »

« En rejoignant l’UNADEV, je me mets au service de la cause, aux côtés de son Conseil d’Administration et de ses salariés, souligne Magalie Gréa. Au-delà d’accompagner les personnes aveugles ou déficientes visuelles dans leur quotidien, nous devons faire évoluer la société, permettre à chacun de porter un regard nouveau sur ce handicap qui nous concerne tous, et œuvrer à plus d’inclusion. »

A la question sur sa grande priorité désormais, la réponse est claire : « Nous devons nous rappeler notre mission, nous mettre en ordre de marche pour y répondre au mieux au quotidien, chacun selon son rôle et son niveau de contribution, que nous soyons salarié, donateur, adhérent ou bénéficiaire. » Le ton est donné !

Avancer ensemble dans la même direction avec le même objectif en s’appuyant sur l’expérience de chacun. «  J’ai beaucoup à apprendre de nos adhérents et c’est pour eux que je rejoins l’UNADEV, pour œuvrer à leurs côtés et avec eux au développement de notre association. J’irai à leur rencontre, j’essayerai de comprendre à ma mesure ce que représente concrètement le handicap visuel. Je souhaite surtout rencontrer les personnes, largement au-delà de leur handicap, encourager leurs progrès vers l’autonomie, accompagner leur développement et reconnaître les talents et qualités qu’ils ont su développer. »

Un dessein vertueux partagé par tous !