Faire un don Faire un legs
Accueil Actualités Pause-café n°19 : les dernières recommandations sur le glaucome

Pause-café n°19 : les dernières recommandations sur le glaucome

 

Pour son dix-neuvième rendez-vous, mardi 28 juin, l’UNADEV a organisé une pause-café consacrée aux recommandations de bonnes pratiques de la HAS (Haute Autorité de Santé) sur le thème « diagnostic et prise en charge de l’hypertonie oculaire et du glaucome primitif à angle ouvert ». Cette interview, animée par le journaliste Benjamin Bardel a rassemblé des spécialistes du sujet : Docteur Amina Rezkallah, Médecin ophtalmologue au CHU Croix Rousse-Lyon, spécialiste du Glaucome et chargée de projet de projet recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), Déborah Davidson Loi, Présidente de l’Association France Glaucome (AFG), Leila Yahiaoui, Responsable du pôle prévention et sensibilisation de l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV).

Affiche pause-café
Le patient au centre de la prise en charge

Cette pause-café est axée sur le dépistage des facteurs de risque du glaucome et le rôle du patient dans la gestion de sa maladie. Aujourd’hui ce dépistage et la sensibilisation des ophtalmologistes représentent un véritable enjeu de santé publique. L’objectif de ces recommandations est d’optimiser la prise en charge du glaucome. Aujourd’hui en France, près de 500 000 personnes sont touchées par cette maladie, 2ème cause de cécité en France.

Ainsi la HAS a établi des recommandations pour lesquelles l’UNADEV, en tant qu’association de patients, a participé à la relecture au côté des professionnels de santé et des autres parties prenantes, et qui ont pour objectifs de :
– Clarifier les conditions de réalisation d’un diagnostic précoce et d’un dépistage ciblé ; préciser la place des divers examens
– Préciser la place des divers traitements et des technologies innovantes,
– Définir les différents acteurs professionnels susceptibles de concourir au diagnostic et au suivi ;
– Harmoniser les pratiques professionnelles ; améliorer la prise en charge de patients et de facto renforcer la prévention du handicap visuel.

Docteur Amina Rezkallah

Amina Rezkallah, médecin ophtalmologue au CHU Croix Rousse-Lyon, spécialiste du Glaucome et chargée de projet de projet recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS)

 

Enfin pour Déborah Davidson Loi, Présidente de l’Association France Glaucome (AFG), si ces recommandations sont une grande avancée, il serait désormais important que la CPAM puisse prendre en charge totalement cette pathologie.

La « Pause-Café » de l’UNADEV est un temps de partage convivial, une pause le temps d’un café, pour échanger sur le handicap visuel autour de personnes et de projets liés à la déficience visuelle.
Ce rendez-vous vise à faire changer les regards sur le handicap et à faire mieux connaître le quotidien des personnes non- et malvoyantes.

Visionnez le replay de cette émission