Chercher
Accueil Actualités Passiflore : des livres avec du caractère

Passiflore : des livres avec du caractère

 

Pour se démarquer de ses pairs, une maison d’édition landaise, partenaire de l’UNADEV, a décidé de proposer un catalogue varié d’ouvrages en « grands caractères ». Véritable confort de lecture, ce mode d’impression peut tous nous concerner.

livre en taille 18 et en 12

Les grands caractères : une lecture plus facile

Pour les personnes âgées, mais pas que…

Les livres en grands caractères sont parfaitement adaptés aux seniors ayant la vue qui baisse, mais pas seulement. Les personnes déficientes visuelles, malvoyantes, dyslexiques ou fatiguées sont des lecteurs potentiels. Cette mise en forme propose ainsi des caractères en taille 18, soit une fois et demie la taille habituelle. La mise en page est ici soignée et les césures de page réfléchies. Des livres pour toutes les personnes qui peinent à lire des textes plus resserrés.

Le choix d’éditer ces ouvrages est aussi lié à une forte demande des bibliothèques qui peuvent aujourd’hui élargir leur gamme destinée aux personnes déficientes visuelles. Elles complètent ainsi leur offre composée de livres en braille et livres audio.

Sortir des romans de terroir

Pour Patricia Martinez et Florence Defos du Rau, éditrices de Passiflore, « Il était important de diversifier notre offre de lecture car bien souvent, les livres en gros caractères ne concernent que des romans de terroir, plutôt destinés aux personnes âgées. Dans notre nouvelle collection, les romans sons variés, très bien écrits, souvent poétiques. Choisir d’éditer ces romans en grands caractères, c’est aussi un moyen de nous faire connaitre, tout en mettant en valeur de très bons auteurs. »

 5 romans ont donc été sélectionnés pour inaugurer cette nouvelle collection.

La vie plus un chat, de Chantal Detcherry : ce livre s’appuie sur la relation d’affection entre une femme et son chat, des questionnements poétiques… une très belle plume.

L’effacement, de Pascale Dewanbrechies : une  histoire d’amour impossible qui se déroule dans les années 50,  entre une femme de 36 ans et un jeune homme de 20 ans pas encore majeur. Ce livre a été lauréat au Festival du 1er roman de Chambery.  

Une sélection originale de livres en grands caractères

La carapace de la tortue, de Marie-Laure Hubert Nasser : un roman d’une jeune femme obèse et disgracieuse qui revient dans sa ville natale « Bordeaux » et qui pour des raisons professionnelles va découvrir le monde de  l’art contemporain… pour s’y épanouir.

Chasses furtives, de Léon Mazzella : un roman sur la transmission, la passion des oiseaux, une histoire qui tente de trouver ses racines dans les marais et les « Barthes » qui bordent l’Adour.

L’enfant roman, de Fabienne Thomas : Le récit de l’écroulement d’un monde, la perte de repères d’une famille qui voit naitre un enfant différent, l’expression de la vie et de sa reconstruction.

Ces romans sont disponibles sur le site des Éditions Passiflore mais également en commande chez tous les bons libraires de France et de Belgique.

Vous souhaitez rencontrer Patricia Martinez et Florence Defos du Rau éditrices de Passiflore ? Rendez-vous vendredi 6 avril, à partir de16h00, au salon littéraire, l’Escale du Livre, place Renaudel, Quartier Sainte Croix à Bordeaux. En présence également de certains auteurs et de Séverine Lecoz, bénéficiaire de l’UNADEV et bibliothécaire spécialisée à la Bibliothèque de Bordeaux.